Ferme urbaine : une nouvelle forme d’agriculture

Les fermes urbaines sont de plus en plus nombreuses sur les toits ou dans les jardins de zones urbanisées, et notamment à Paris. L’agriculture urbaine réduit les déchets, contribue à la biodiversité et à l’utilisation de produits locaux. Quel est le principe d’une ferme urbaine ?

L’agriculture urbaine est pratiquée dans ou autour d’une zone urbaine. Elle est généralement biologique, présentant alors l’avantage de ne pas utiliser de pesticides, d’antibiotiques ou d’organismes génétiquement modifiés (OGM) dans sa production. L’agriculture urbaine est complémentaire aux activités agricoles développées en milieu rural, avec la différence d’être intégrée aux systèmes économiques et écologiques urbains.

Lire la suite de l’article sur www.futura-sciences.com