En Tunisie, l’agriculture urbaine s’installe graine après graine

A deux pas de la Médina de Tunis, les colonnes hafsides du salon de Marouane Ben Miled ne sont qu’un avant-goût du passé de sa maison. Quand l’enseignant et son épouse ont restauré les lieux, ils ont découvert des silos et une citerne datant de l’antiquité, sous leur salle à manger.

Une aubaine pour ce couple qui avait moins des velléités de créer un musée que de s’en servir pour leurs plantations… « Les silos sont idéaux pour la culture des champignons, et la citerne pour récupérer l’eau de pluie et alimenter en eau la maison », explique volontiers cet adepte du recyclage de l’eau et de la marche vers une autonomie familiale.

Lire l’article complet sur senegaalnet.com