En Ardèche, un jardin agroécologique forme des citadins en quête de changement

En Ardèche, de plus en plus de citadins viennent au Mas de Beaulieu pour se former à l’agroécologie. En 2019, l’association Terre et Humanisme a accueilli près de 500 personnes, auxquelles elle a transmis ses méthodes de production agricoles respectueuses de l’environnement.

Il y a 25 ans, la terre du Mas de Beaulieu (Ardèche) était « dure et pauvre ». Aujourd’hui, c’est un jardin verdoyant qui prouve que l’agroécologie fonctionne, selon l’association Terre et Humanisme, dont le message séduit de plus en plus de citadins.

Lire l’article complet sur www.geo.fr