Agriculture urbaine : plutôt sur les toits ou dans les souterrains ?

L’agriculture urbaine suscite aujourd’hui un intérêt croissant. Si beaucoup d’agriculteurs sont de plus en plus nombreux à s’installer sur les toits des immeubles, la start-up Cycloponics, elle, fait le pari des souterrains.

Née en Alsace, la start-up a su tirer profit des souterrains de la région qui visaient à nous protéger de nos voisins. Pour son premier projet, Cycloponics s’est donc installée dans un ancien bunker construit en 1878 par les allemands, pour le transformer en ferme urbaine bio. L’idée est également d’éviter les endroits soumis à la spéculation immobilière. Ainsi caves, parkings souterrains abandonnés, et entrepôts désaffectés font le bonheur de Cycloponics.

Plus d’informations sur www.mediaterre.org